Vivre à Libourne

On en parle en ville

Dans ce blog, nous avons voulu faire connaitre les actions quotidiennes qui se passent à Libourne, les travaux en cours, l'économie, la culture, les spectacles et bien d'autres choses qui font partie de notre vie de tous les jours; de temps à autre, nous mettrons à l'honneur une personnalité libournaise ou un commerce du centre-ville; certaines décisions importantes prises en conseil municipal pourraient également s'inscrire dans ce billet régulier; nous comptons sur vos commentaires.

  • N°39 _ Vayres et le maraîchage

    L'association Deux bouts basée à Libourne a ouvert en septembre 2021 un chantier d'insertion de maraîchage agroforestier à Saint Pardon de Vayres. Sur 2 hectares cette association lance une action de production de fruits et légumes locaux et bios. Sous forme de chantier d'insertion, une équipe de 6 personnes travaille à la ferme pour installer les serres, forer un puits, monter le lieu de vie et débuter la plantation de 20000 à 30000 plants. L'association propose à la vente des paniers de légumes pour 2 à 4 personnes; une boutique solidaire à Libourne est également en projet. Contrairement aux travaux de vigne qui entrainent une certaine précarité, les travaux de maraîchage sont des supports qui permettent la formation et l'installation de personnes en recherche d'emploi. Dans son rôle de vice-président au maraîchage, à l'agriculture, à la promotion des circuits courts et à la gouvernance alimentaire locale à la Cali, Monsieur Jean-Luc Lamaison a détaillé cette nouvelle valorisation des terres en Libournais. Le territoire de la Cali est composé de 15000 hectares de terres, dont 5000 sont occupés par la vigne et 50 par les cultures vivrières, il reste donc 10000 hectares à valoriser en terres maraîchères. Pour consulter cette association des renseignements sur https://deuxbouts.org

  • N°38 _ Le Père Noël habite Libourne

    Ce n'est pas une surprise, mais c'est bien vrai que le Père Noël habite à Libourne. En effet, à l'heure actuelle, ce sont des milliers de lettres venant du monde entier qui sont empilées dans d'immenses charriots au bureau du Père Nöel à la Poste de Libourne. Une équipe de 50 lutins coiffés de bonnets verts ouvrent, classent et répondent à tout ce courrier. A l'heure de ce message, se sont déjà plus d'un million de réponses qui ont été faites à tous ces enfants. Tout ce courrier vient des cinq continents, en grande majorité de notre hexagone, mais aussi de l'étranger, Russie, Taïwan, Etats-Unis, Allemagne et bien d'autres. Preuve s'il en fallait de la notoriété du vieil homme barbu, vêtu de rouge. Nombreux sont les enfants à demander, non seulement jeux de société, figurines en plastique, train électrique, mais aussi ils expriment leurs souhaits, leurs pensées voire leurs promesses. Tout ce courrier est lu avec sérieux et surtout reçoit une réponse de nos lutins en charge de cette grande responsabilité.

     

  • N°37 _ Les travaux de la place Joffre

    Dès le mois de janvier 2022, ce sont d'importants travaux qui vont débuter place Joffre. Plus qu'un parc, ce sera un véritable équipement public, qui tiendra compte des fonctionnalités de l'endroit, mais aussi du développement des circulations douces, sans toutefois supprimer la circulation automobile; ce sera une réhabilitation de cet espace stratégique situé entre les casernes et l'ancien centre de la ville. A l'heure actuelle ce carrefour est sous exploité et assez maltraité. Ces travaux devant débuter en janvier prochain, une explication très détaillée sera mise à la disposition des usagers au fur et à mesure de leur évolution; ce sera une véritable révolution dans la circulation libournaise; c'est une affaire à suivre.

  • N° 35 _ Libourne et le tour de France

     C'est le vendredi 16 juillet après-midi que la caravane du tour de France est arrivée à Libourne. Pour ce passage de le Grande Boucle en terre libournaise, il faut remonter à l'année 1995, une véritable éternité pour les amateurs de cette mythique compétition cycliste; Libourne a vibré au rythme du tour toute la fin de cette semaine sportive. Dès le vendredi matin les quais de la bastide sont devenus le théâtre d'une intense agitation grâce à une présence peu commune de cyclistes amateurs et de familles entières ne voulant rien rater de cette fête. La circulation devient de plus en plus difficile dans la ville, chacun voulant trouver la place idéale au plus prêt de l'arrivée de l'étape, cette dernière se situant au niveau du chemin du Ruste sur la rocade libournaise. Le Tour a métamorphosé l'endroit, des centaines de piétons se massent de chaque coté de cette portion de voie interdite à tout autre circulation. C'est au milieu de l'après-midi et sous un soleil de plomb que la foule prend d'assaut cette partie de route, attendant avec impatience le passage de la caravane; l'arrivée de celle-ci provoque un intense mouvement de foule, chacun recherchent l'objet miracle qui fera le souvenir de cette grande journée. Quelques minutes plus tard, c'est l'arrivée du vainqueur de l'étape, Matej Mohoric, un slovène; ce sont des applaudissements et tambourinements intenses contre les panneaux publicitaires  qui saluent l'arrivée du champion qui remporte sa seconde étape dans ce tour 2021.

    En ce qui concerne le lendemain samedi c'est un véritable changement d'ambiance, c'est une étape contre la montre qui dure toute la journée dans la même localité, Libourne. Pour chacun chacune il fallait arriver très tôt pour trouver la place idéale, routes saint-emilionnaises, accès aux vignes, le moindre recoin de nature devait être idéal pour y passer une agréable journée et jouir d'un spectacle parfait. La place Joffre est la ligne de départ et le cours des Girondins la première ligne droite d'une course de 30 kms qui était à renouveler plusieurs fois en passant par Montagne, Lussac, Pomerol et St.Emilion. Dans ce cadre idyllique, entre vignes de grands crus et remparts, les coureurs arrivent au compte-goutte devant une foule en liesse. Ce spectacle, qui se passe de 13 à 18 heures, provoque une véritable liesse parmi une foule de plus en plus dense à fur et à mesure de l'arrivée des champions. Il va être 18 heures quand le dernier coureur arrive et clôt cette journée qui restera à jamais dans les souvenirs du public libournais.

     

  • N°34 _ La FNAC à Libourne

    C'est dans l'ancienne galerie Montesquieu que vient de s'installer la FNAC; une offre nouvelle dans le centre-ville. L'historique de cette affaire, c'est que depuis cinq ans Valérie Mizzi, propriétaire de la librairie Madison voulait investir les lieux. En effet à l'origine ce n'était que le déménagement de sa librairie dans la galerie Montesqieu qui s'est rapidement transformé en création d'une FNAC; en effet divers entretiens avec la direction de la FNAC conforte Valérie Mizzi à implanter dans cette galerie abandonnée depuis de nombreuses années, une nouvelle enseigne. C'est ainsi que la FNAC Libourne qui présente presque 850 m2 de surface de rayons, devient la 58ème franchise française. C'est par une majestueuse entrée coté rue Gambetta que la clientèle peut dorénavant pénétrer dans ce nouveau sanctuaire de la culture. L'étage de la galerie est consacré aux livres, aux jeux de société et aux petits jouets; quant au rez de chaussée, c'est le royaume de l'informatique, la téléphonie et la musique qui fait son grand retour dans la bastide, avec ses vinyles, ses CD et autres DVD. L'ouverture de ce magasin a généré l'embauche de 14 personnes, dont 3 anciens du Madison. Quant à ce dernier il se consacrera désormais à la papeterie, aux loisirs créatifs et aux beaux-arts, également y sera créé une maison de la presse.

  • N°33 _ On végétalise, 3500 arbres en ville et ailleurs

    Dans les espaces verts et dans le nouvel aménagement urbain on fera pousser des arbres. Aux Dagueys, ce sont déjà 2 hectares de terrain qui sont plantés de chênes pédonculés, d'érables champêtres, d'aulnes, d'ormes et de merisiers. Ce sont 1340 arbres qui seront ajoutés  et reboiseront 2 autres hectares à partir de l'automne prochain. La création de deux autres vergers comprenant une cinquantaine d'arbres fruitiers est également au programme, le premier sera situé près de la ferme de la Barbanne, l'autre constitué de plusieurs bosquets sera aménagé au sud du lac. La végétalisation sera également présente dans la création d'ilots de fraicheur dans certaines zones plus urbanisées, exemple les cours d'écoles, l'école du Sud, l'école de Carré et l'école St. Exupéry. Le cimetière de la Paillette, la place du Souvenir, le Verdet, le cours des Girondins, les quais jusqu'au carrelet feront également partie de ce programme. Ce sera une grande nouveauté, l'arbre reprend possession de la ville et ce sera la désimperméabilisation des sols. Tout cela permet de faire baisser la chaleur et d'absorber le CO2.

     

  • N°32 _ Aménagement du centre-ville

    Ce sera inCité qui sera chargé de l'aménagement du Coeur de Bastide, et ceci pendant les 10 prochaines années. L'objectif est la rénovation d'un très grand nombre de logements, plusieurs centaines, la création de cellules commerciales et la rénovation de la rue Gambetta. Il s'agira également d'obliger certains propriétaires à réaliser des travaux pour produire 160 logements sur 8000 m2. Dans le cadre commercial, certaines surfaces trop petites et souvent trop chères seront achetées et réaménagées par inCité qui les proposera à la vente pour la création de nouvelles enseignes. Quant à l'espace public, l'action de l'aménageur sera d'envisager 5000 m2de voie publique à remettre en état comme la rue Gambetta et une autre artère de la ville. C'est une action importante de la ville qu'il faudra suivre de prêt.

     

  • N°31 _ le centre aquatique Calinésie

    Le centre aquatique des Dagueys portera le nom de Calinésie; c'est ce qui a été décidé en conseil communautaire dans le courant du mois de janvier 2021.

    Les réponses à toutes les questions que l'on peut se poser avant de profiter des plaisirs que peut nous procurer cet ouvrage. Il a couté la modique somme de 39 millions d'euros TTC, dont 12 millions de recettes et de subventions; le maire toujours plein d'optimiste sur ces sujets aurait déclaré "que cela reste un ratio peu couteux par habitant". Coté technique et usage que va t'on trouver sur place: sur la surface totale de 35 000 m2, il y aura une grande piscine, un bassin de récupération, un espace de loisirs avec toboggan en intérieur, mais aussi un bar-grignotterie-tisanerie de 50 m2, un espace bien-être avec spa et bassin extérieur: également un parc de loisirs en extérieur avec de gigantesques toboggans, une rivière à bouée, un bassin inox pour la détente et une aire de jeux pour les tout-petits avec des ombrières; ce sera aussi 2250 m2 de plages minérales, terrasses et cheminements, avec 2000 m2 de pelouse solarium, un parvis de 250 m2 et 2000 m2 d'espaces verts; à tout cela ajoutons évidemment 8000 m2 d'aire de stationnement.

    Ce centre aquatique devrait être livré le 15 février 2021; il fontionnera avec une technique innovante qui prendra l'eau dans le lac pui la rejetera au même endroit. Tout cela devrait entrainer une ouverture au public avant l'été 2021.

    Ce centre pourrait être ouvert 7 jours sur 7, toute l'année sur sa partie intérieure, avec deux nocturnes par semaine jusqu'à 21 heures; l'extérieur sera ouvert dès les premiers jours de beau temps de juin à septembre.